daily pastebin goal
11%
SHARE
TWEET

Untitled

a guest Apr 22nd, 2018 66 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. est perpétré contre un soldat japonais, c'est toute la population d'un village qui souvent anéantie.
  2. En Asie, les < Oradour-sur-Glane > se comptent par dizaines au Philippines et par centaines voire par milliers en Chine.
  3. Cette violence se retrouve à une moindre échelle dans tout les pays contrôlés par l'armée japonaise.
  4. A partir de décembre 1941, elle s'exerce également au dépens des Occidentaux militaires et civils, en particulier au Indes néerlandaises, qui comptent 200 000 Hollandais et métis.
  5. Il y a aussi des cas d'utilisation de cobayes humains pour des expérimentations médicales, bactériologiques et chimiques.
  6. On inocule des maladies, on place des hommes dans des conditions de dépressurisation ou de froid extrêmes.
  7. Certaines unités, comme la 731 qui possède ses propres centres de recherche en Mandchourie, sont spécialisées dans ce domaine.
  8. La brutalité n'épargne pas les soldats japonais eux-mêmes : lors des retraites, il n'est pas rare que les soldats blessés qui ralentissent la marche soient exécutés. Et, en cas de défaite, ils sont pratiquement contraints au suicide.
  9.  
  10.  
  11. L'H. : Vous avez dit qu'à Nankin les prisonniers chinois avaient été abattus par des dizaines de milliers.
  12. Est-ce toujours le cas ?
  13. J.-L. M. : Les prisonniers chinois ont été particulièrement maltraités. Aucun dispositif de prise en charge n'avait été prévu pour eux,  ce qui pousse à exécuter - à l'exception de ceux, minoritaires, intégrés à l'effort de guerre nippon, soit comme coolies militaires, soit comme travailleurs forcé au Ja^pn, soit encore comme troupes auxilliaires < collaboratrices >.
  14. Il y eut aussi plus de 300 000 prisonniers de guerre des armées occidentales, dont une bonne moitié est composée de soldats asiatiques.
  15. Ces derniers seront pour une large part relachés rapidement, parce que les Japonais se veulent les libérateurs de l'Asie.
  16. Mes spiffra,ces se sont concentrées sur les quelque 144 000 prisonniers restants, essentiellement des Hollandais, des Britanniques, des Australiens et des Américains, mais aussi une douzaine de milliers de Francais ( en Indochine ).
  17. Leur taux de mortalité a été d'environ 27%- à comparer avec les 4% de mortalité parmi les prisonniers occidentaux de l'Allemagne nazie.
  18. Les soldats subissent tout ce qu'un prisonnier de guerre peut connaître de pire : l'entassement, la faim, la chaleur ou le froid, et l'absence de soin médicauxn malgré les miracles accompaplis par les médecins militaires de leurs unités.
  19. La xxx clause de la voncention de Genève respectée par les xxx est xxx particulier réservé aux xxx qui xxx ne sont pas astreints au travail forcé.
  20. Les xxx soldats sont soumis à des travaux épuisants.
  21. Le chantier le plus emblématique est celui du chemin de fer dit < de la mort >, 415 kilomètres de voies ferrées entre la Thaïlande et la Birmanie, symbolisé par le tristement célèbre pont de la rivière Kwai : 12 000 prisonniers occidentaux et quelque 70 000 travailleurs asiatiques sont mort dans la construction des voies.
  22. Les mines et chantiers navals, au Japon ou à Taiwan, furent également des lieux effroyables.
  23. Il faut aussi mentionner les < marches de la mort > La plus connue est celle de Bataan, aux Philippines, dont furent victimes en avril 1942 au moin 5600 prisonniers américains et philippins à qui l'approvisionnement en eau fut notamment interdit plusieurs jours durant. %aos om faidraot aisso coter ces 1200 Australiens détenus à Sandakan (Bornéo) en 1945, et contraints à parcourir 260 kilomètres dans une jungle montagneuse sans nourriture adéquate : il n'y eut que 6 survivant tous
RAW Paste Data
Top