TyphonBaalHammon

reponse curiouscat 25 octobre 2020

Oct 24th, 2020
90
Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. Réponse trop longue pour curiouscat à la question suivante :
  2. "N'oublie pas ces intéressantes considérations d'ordre de grandeur la prochaine fois qu'on s'indigne des violences policières ;-)"
  3. ++++
  4.  
  5. Heureusement que je me suis fendu d'une petite explication de texte, ce serait dommage de l'avoir ratée https://twitter.com/TyphonBaalAmmon/status/1320061636963717121
  6. Mais voici quelques réflexions supplémentaires pour répondre à ce que tu sembles sous-entendre :
  7.  
  8. Il est clair qu'utiliser le nombre de morts comme proxy pour évaluer la gravité d'un problème est une stratégie qui a ses limites, notamment le fait que ça efface complètement les victimes qui ne meurent pas (en plus je parle de suicide, phénomène très complexe et multifactoriel !).
  9.  
  10. Cela dit, la conclusion naïve qu'on pourrait tirer en s'intéressant uniquement à cette variable, que le terrorisme islamiste est une menace plus grave que les violences policières, n'est pas une conclusion qui est nécessairement fausse.
  11. Quelles que soient les reproches que j'ai à faire à la police française, je ne crois pas qu'elle soit, en tant que groupe, susceptible d'assassiner des dizaines de personnes à l'aveugle pour prouver la justesse de sa cause. Je crois que la plupart des homicides commis par les policiers dans l'exercice de leur fonction sont des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, ou bien des homicides involontaires. En ça ils sont évidemment moins dangereux que les terroristes.
  12.  
  13. C'est pas une barre très haute à franchir pour la police ! Et d'autant moins que leur sadisme n'est par ailleurs plus à prouver (je renvoie à la vidéo de l'avocat qui expliquait que son client policier "aimait étrangler les gens".
  14.  
  15. C'est précisément parce qu'on vit dans un monde qui contient des terroristes, en d'autre terme dans un monde où il est difficile de se passer de policiers, qu'on est en droit d'attendre mieux de la police que d'être une bande de voyous qui harcèlent les gens dont la tête ne leur revient pas, et qui fuient constamment leurs responsabilités.
  16. D'autant que contrairement aux terroristes, les policiers sont commandés de façon centralisée selon une hiérarchie explicite.
  17. C'est un problème qui devrait être simple à résoudre, pourvu que la volonté de le résoudre existe en haut de la hiérarchie.
  18.  
  19. On peut à la fois être scandalisé par le comportement de la police et encore plus scandalisé par d'autres choses, ce n'est pas incompatible. Le fait que le terrorisme fasse peu de mort ne veut pas dire qu'on a tort de s'indigner de la mort de Samuel Paty. Les chiffres que j'ai cité peuvent aussi être compris comme signifiant que nous devrions nous inquiéter et nous indigner *encore plus*. (Je sais bien qu'en pratique on a un temps et une énergie finie qui peuvent transformer en jeu à somme nulle ce qui ne devrait pas l'être, mais bref).
  20.  
  21. Une dernière chose : puisque je parlais entre autre de violences conjugales, la propension des policiers à les perpétrer est largement connue, tout comme leur nullité à les combattre, ceci expliquant peut-être cela. Le chiffre de 120 femmes mortes par an ne donne pas une vraie idée du phénomène qui en concernerait plusieurs centaines de milliers.
  22.  
  23. Donc d'une certaine façon, je parlais déjà indirectement de violences policières, ou tout au moins de violences perpétrées entre autres par des policiers.
RAW Paste Data