SHARE
TWEET

Untitled

a guest Oct 19th, 2019 74 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. # Alfred, l'application de productivité !
  2.  
  3. Alfred est une application MacOs only qui se revendique de la catégorie Producitivté. Pendant très longtemps, je me suis demandé ce qu'on pouvait classer dans cette catégorie. Maintenant, je n'ai aucun doute sur la validité de Alfred dans cette catégorie.
  4.  
  5. ### Qu'est ce que c'est ?
  6.  
  7. Alors la fonctionnalité principale de Alfred (du moins, la plus présentée), c'est un moteur de recherche à-la-spotlight. Il est possible de chercher des fichiers, lancer des applications avec un simple raccourci clavier. `Option + Espace`  (très proche du `Cmd + Espace` de Spotlight)
  8.  
  9. ## Keywords
  10.  
  11. Mais Alfred va un peu plus loin. En fonction de la syntaxe, les résultats de recherche seront différents. Par exemple, par défaut, Alfred ne cherche que les applications correspondants à la recherche. Pour rechercher les fichiers et les afficher dans le finder, il faut préfixer la recherche avec `find`. Comme par exemple `find carte identite`. Pour ouvrir directement le fichier, plutot que de l'afficher dans le finder, il faut remplacer le `find` par `open`.
  12.  
  13. Il est aussi possible de lancer des recherches sur des sites particuliers ! Par exemple, le raccourci `maps` me sert tout les jours. `maps Lille` ouvrira un onglet Google Maps avec la recherche `Lille`. Ou encore `wiki` qui recherche sur `wikipedia` ou `amazon` ou `twitter`. Et en plus, il est possible de changer/ajouter des recherches. Je pense notamment à `Qwant` et `Qwant maps` que j'utilise au quotidien mais qui ne sont pas présent de base.
  14.  
  15. ## Powerpack
  16.  
  17. En soit, ces fonctionnalités sont déjà intéressantes et peuvent faire gagner un petit peu de temps mais la véritable plus-value de Alfred se situe dans le PowerPack. Une license à acheter une fois (d'une trentaine d'euros) qui débloque un ensemble de fonctionnalités bonus.
  18.  
  19. ## Presse-papiers
  20.  
  21.  Comme par exemple, l'historique de copier-coller. Dès que vous copiez quelque chose dans le presse-papiers, Alfred le stockera dans un historique qu'il sera possible de parcourir par la suite. Super utile quand il faut refactorer un fichier. A activer dans les options, puis accessible avec le raccourci `Cmd + Option + C`. Alfred vous montre un apercu et l'endroit d'ou le contenu a été copié !
  22.  
  23.  ##  Les snippets ou auto-expansion
  24.  
  25.  J'étais un peu plus sceptique sur cette fonctionnalité au début puis je me suis laissé prendre au jeu. Le principe de cette fonctionnalité est très simple. Dès que Alfred reconnait une saisie particulière, il peut autocompléter par un snippet définie. Comme par exemple, mon adresse mail, si je tape `m@` Alfred, autocomplète avec mon adresse mail complète. Ou encore pour les développeurs `,l` qui s'expand en `localhost`. The sky is the limit !
  26.  
  27. ## Workflow
  28.  
  29. Dernier paragraphe, (des fonctionnalités non présentées, il en reste plein !), ce sont les workflow. Un workflow, c'est un ensemble d'action qui s'execute depuis Alfred. C'est entièrement personnalisable et n'importe qui peut en créer et partager. Et c'est la, la grande force de Alfred. Un exemple, étant plus parlant qu'un long discours, voici un des workflow que j'utilise beaucoup :
  30.  
  31. Ou encore le `lorem ipsum` qui génère du contenu, ou encore `dig` qui formatte en très lisible et rapide la commande `dig`. Ou encore, le workflow `hash` qui me permets de faire du md5 ou sha1 ou autres directement en une commande.
  32.  
  33. Ou encore le `password` qui génère des mots de passe de la longeuru et avec les charset définies. Ou encore le uuid-gen qui me génère un uuid quand j'ai besoin ou `tres` qui change la densité d'affichage en quelques secondes du Macbook pour quand je travaille sur un écran externe ou directement sur le Macbook. Vous l'aurez compris, cet outil est génial et permets de gagner un temps considérable. Certes à coups de quelques secondes par action mais multipliés par le nombre d'actions qu'on peut faire sur une journée, je vous assure que c'est flagrant !
RAW Paste Data
We use cookies for various purposes including analytics. By continuing to use Pastebin, you agree to our use of cookies as described in the Cookies Policy. OK, I Understand
 
Top