SHARE
TWEET

Untitled

a guest Dec 11th, 2018 450 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. English version :
  2.  
  3. Call from the Yellow Vests of Commercy to set up popular assemblies
  4.  
  5. “We will not be ruled. We will not be divided and bought off.”
  6. NO TO RIP OFF! LONG LIFE DIRECT DEMOCRACY!
  7. NO NEED FOR REGIONAL ‘REPRESENTATIVES’!
  8.  
  9. For nearly two weeks the movement of yellow vests has brought hundreds of thousands of people in the streets all over France, often for the first time. The price of fuel was the drop of diesel that set the plain on fire. The suffering, the enough-is-enough, and the injustice have never been so  widespread. Now, all across the country, hundreds of local groups are organizing themselves in their own different ways.
  10.  
  11. Here in Commercy, in the Meuse, we have been operating from the beginning with daily popular assemblies, where each person participates equally. We organized to block entrances to the city and service stations, and filtering road blocks. In the process, we built a cabin in the central square. We meet there every day to organize ourselves, decide next actions, interact with people, and welcome those who join the movement. We also organize “solidarity soups” to live beautiful moments  together and get to know each other. In equality.
  12.  
  13. But now the government, and some parts of the movement, propose to appoint representatives for each region! That is to say a few people who would become the only “interlocutors” to public  authorities and summarize our diversity. But we do not want “representatives” who would end up talking for us!
  14.  
  15. What’s the point? At Commercy a punctual delegation met the sub-prefect, in big cities others met directly with the Prefect: they ALREADY have conveyed our anger and our demands. They  ALREADY know that we are determined to finish off with this hated president, this detestable government, and the rotten system they embody!
  16.  
  17. And that’s what scares the government! Because he knows that if they begin to give in on taxes and fuels, they will also have to back down on pensions, the unemployed, the status of civil servants, and all the rest! They also knows VERY WELL that they risk intensifying a GENERALIZED  MOVEMENT AGAINST THE SYSTEM!
  18.  
  19. It is not to better understand our anger and our demands that the government wants  representatives”: it is to supervise and bury us! As with the union leadership, they look for intermediaries, people with whom they could negotiate. On whom they can put pressure to appease the eruption. People that they can then buy off and press to divide the movement to bury it.
  20.  
  21. But that’s without counting on the strength and intelligence of our movement. It’s without counting that we are thinking, organizing, developing our actions that scare them so much and amplifying the movement!
  22.  
  23. And above all, there is a very important thing: everywhere the movement of the yellow vests demand in various forms, something that is well beyond the purchasing power! This thing is power to the people, by the people, for the people. It is a newsystem where “those who are nothing” as they say with contempt, regain power over all those who stuff themselves, over those who rule, and over the money powers. It’s equality. It’s justice. It’s freedom. That’s what we want! And it starts from the grassroots!
  24.  
  25. If we appoint “representatives” and “spokespersons”, it will eventually make us passive. Worse: we will quickly reproduce the system and act from top down like the scoundrels who rule us. These so-called “representatives of the people” who are filling their pockets, who make laws that rot our lives and serve the interests of the ultra-rich!
  26.  
  27. Let’s not put our finger in the gear of representation and hijacking. This is not the time to hand over our voice to a handful of people, even if they seem honest. They must listen to all of us or to no one!
  28. From Commercy, we therefore call for the creation throughout France of popular committees, which function in regular general assemblies. Places where speech is liberated, where one dares to express oneself, to train oneself, to help one another. If there must be delegates, it is at the level of each local yellow vests people’s committee, closer to the voice of the people. With imperative, revocable, and rotating  mandates. With transparency. With trust.
  29.  
  30. We also call for the hundreds of groups of yellow vests to have a cabin as in Commercy, or a “people’s house” as in Saint-Nazaire, in short, a place of rallying and organization! And that they coordinate themselves, at the local and departmental level, in equality!
  31.  
  32. This is how we will win, because that, up there, they are not used to manage it! And it
  33. scares them a lot. We will not let ourselves be ruled. We will not let ourselves be divided and bought off.
  34.  
  35. No to self-proclaimed representatives and spokespersons! Let’s take back the power
  36. over our lives! Long live the yellow vests in their diversity!
  37.  
  38. LONG LIVE PEOPLE POWER, BY THE PEOPLE, FOR THE PEOPLE!
  39.  
  40. If you agree with the basics of this appeal where you are, in your local group of yellow vests, or other, contact us at giletsjaunescommercy@gmail.com and let’s coordinate ourselves on the basis of popular and egalitarian assemblies!
  41.  
  42. -------------------------------------------------------------------------------------------
  43.  
  44. French version / Version française :
  45.  
  46.  
  47. REFUSONS LA RÉCUPÉRATION ! VIVE LA DÉMOCRATIE DIRECTE ! PAS BESOIN DE "REPRÉSENTANTS" RÉGIONAUX !
  48.  
  49. Depuis près de deux semaines le mouvement des gilets jaunes a mis des centaines de milliers de personnes dans les rues partout en France, souvent pour la première fois. Maintenant, partout dans le pays, des centaines de groupes locaux s’organisent entre eux, avec des manières de faire différentes à chaque fois.
  50.  
  51. Ici à Commercy, en Meuse, nous fonctionnons depuis le début avec des assemblées populaires quotidiennes, où chaque personne participe à égalité. Nous avons organisé des blocages de la ville, des stations services, et des barrages filtrants. Dans la foulée nous avons construit une cabane sur la place centrale. Nous organisons aussi des « soupes solidaires » pour vivre des beaux moments ensemble et apprendre à nous connaître. En toute égalité.
  52.  
  53. Mais voilà que le gouvernement, et certaines franges du mouvement, nous proposent de nommer des représentants par région ! C'est à dire quelques personnes qui deviendraient les seuls « interlocuteurs » des pouvoirs publics et résumeraient notre diversité.
  54.  
  55. Mais nous ne voulons pas de « représentants » qui finiraient forcément par parler à notre place !
  56.  
  57. À quoi bon ? À Commercy une délégation ponctuelle a rencontré le sous-préfet, dans les grandes villes d’autres ont rencontré directement le Préfet : ceux ci-font DÉJÀ remonter notre colère et nos revendications. Ils savent DÉJÀ qu’on est déterminés à en finir avec ce président haï, ce gouvernement détestable, et le système pourri qu’ils incarnent !
  58.  
  59. Et c’est bien ça qui fait peur au gouvernement ! Car il sait que si il commence à céder sur les taxes et sur les carburants, il devra aussi reculer sur les retraites, les chômeurs, le statut des fonctionnaires, et tout le reste ! Il sait aussi TRÈS BIEN qu’il risque d’intensifier UN MOUVEMENT GÉNÉRALISÉ CONTRE LE SYSTÈME !
  60.  
  61. Ce n’est pas pour mieux comprendre notre colère et nos revendications que le gouvernement veut des « représentants » : c’est pour nous encadrer et nous enterrer ! Comme avec les directions syndicales, il cherche des intermédiaires, des gens avec qui il pourrait négocier. Sur qui il pourra mettre la pression pour apaiser l’éruption. Des gens qu’il pourra ensuite récupérer et pousser à diviser le mouvement pour l’enterrer.
  62.  
  63. Et puis surtout, c'est sans compter qu'il y a une chose très importante, que partout le mouvement des gilets jaunes réclame sous diverses formes, bien au-delà du pouvoir d’achat ! Cette chose, c’est le pouvoir au peuple, par le peuple, pour le peuple. C’est un système nouveau où « ceux qui ne sont rien » comme ils disent avec mépris, reprennent le pouvoir sur tous ceux qui se gavent, sur les dirigeants et sur les puissances de l’argent. C’est l’égalité. C’est la justice. C’est la liberté. Voilà ce que nous voulons ! Et ça part de la base !
  64.  
  65. Si on nomme des « représentants » et des « porte-paroles », ça finira par nous rendre passifs. Pire : on aura vite fait de reproduire le système et fonctionner de haut en bas comme les crapules qui nous dirigent. Ces soi-disant « représentants du peuple » qui s’en mettent plein des poches, qui font des lois qui nous pourrissent la vie et qui servent les intérêts des ultra-riches !
  66.  
  67. Ne mettons pas le doigt dans l'engrenage de la représentation et de la récupération. Ce n'est pas le moment de confier notre parole à une petite poignée, même s'ils semblent honnêtes. Qu'ils nous écoutent tous ou qu'ils n'écoutent personne !
  68.  
  69. Depuis Commercy, nous appelons donc à créer partout en France des comités populaires, qui fonctionnent en assemblées générales régulières. Des endroits où la parole se libère, où on ose s'exprimer, s'entraîner, s'entraider. Si délégués il doit y avoir, c'est au niveau de chaque comité populaire local de gilets jaunes, au plus près de la parole du peuple. Avec des mandats impératifs, révocables, et tournants. Avec de la transparence. Avec de la confiance.
  70.  
  71. Nous appelons aussi à ce que les centaines de groupes de gilets jaunes se dotent d’une cabane comme à Commercy, ou d’une « maison du peuple » comme à Saint-Nazaire, bref, d’un lieu de ralliement et d’organisation ! Et qu’ils se coordonnent entre eux, au niveau local et départemental, en toute égalité !
  72.  
  73. C'est comme ça qu'on va gagner, parce que ça, là haut, ils n’ont pas l’habitude de le gérer ! Et ça leur fait très peur.
  74.  
  75. Nous ne nous laisserons pas diriger. Nous ne nous laisserons pas diviser et récupérer.
  76.  
  77. Non aux représentants et aux porte-paroles autoproclamés ! Reprenons le pouvoir sur nos vies ! Vive les gilets jaunes dans leur diversité !
  78.  
  79. VIVE LE POUVOIR AU PEUPLE, PAR LE PEUPLE, POUR LE PEUPLE !
RAW Paste Data
We use cookies for various purposes including analytics. By continuing to use Pastebin, you agree to our use of cookies as described in the Cookies Policy. OK, I Understand
 
Top