SHARE
TWEET

Extraits de romans Wikisource

a guest Sep 22nd, 2010 147 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. Marcel Proust, 1919
  2. À l’ombre des jeunes filles en fleurs
  3. http://fr.wikisource.org/wiki/À_l’ombre_des_jeunes_filles_en_fleurs/Première_partie
  4.  
  5. Ma mère, quand il fut question d’avoir pour la première fois M. de Norpois à dîner, ayant exprimé le regret que le Professeur Cottard fût en voyage et qu’elle-même eût entièrement cessé de fréquenter Swann, car l’un et l’autre eussent sans doute intéressé l’ancien ambassadeur, mon père répondit qu’un convive éminent, un savant illustre, comme Cottard, ne pouvait jamais mal faire dans un dîner, mais que Swann, avec son ostentation, avec sa manière de crier sur les toits ses moindres relations, était un vulgaire esbroufeur
  6. que le Marquis de Norpois eût sans doute trouvé, selon son expression, « puant ».
  7.  
  8. ----------------------
  9.  
  10. Jules Barbey d’Aurevilly, 1874
  11. Les Diaboliques/La vengeance d’une femme, chapitre 1
  12. http://fr.wikisource.org/wiki/Les_Diaboliques/La_vengeance_d’une_femme
  13.  
  14. J'ai souvent entendu parler de la hardiesse de la littérature moderne ; mais je n'ai, pour mon compte, jamais cru à cette hardiesse-là. Ce reproche n'est qu'une forfanterie… de moralité. La littérature, qu'on a dit si longtemps l'expression de la société, ne l'exprime pas du tout, – au contraire ; et, quand quelqu'un de plus crâne que les autres a tenté d'être plus hardi, Dieu sait quels cris il a fait pousser ! Certainement, si on veut bien y regarder, la littérature n'exprime pas la moitié des crimes que la société commet
  15. mystérieusement et impunément tous les jours, avec une fréquence et une facilité charmantes.
  16.  
  17. --------------------------------------------
  18.  
  19.  
  20. http://fr.wikisource.org/wiki/Bel-Ami/Première_Partie/I
  21. Guy de Maupassant, 1901
  22. Bel-Ami, chapitre 1
  23.  
  24. Quand la caissière lui eut rendu la monnaie de sa pièce de cent sous, Georges Duroy sortit du restaurant.
  25. Comme il portait beau, par nature et par pose d’ancien sous-officier, il cambra sa taille, frisa sa moustache d’un geste militaire et familier, et jeta sur les dîneurs attardés un regard rapide et circulaire, un de ces regards de joli garçon, qui s’étendent comme des coups d’épervier.
  26. Les femmes avaient levé la tête vers lui, trois petites ouvrières, une maîtresse de musique entre deux âges, mal peignée, négligée, coiffée
  27. d’un chapeau toujours poussiéreux et vêtue toujours d’une robe de travers, et deux bourgeoises avec leurs maris, habituées de cette gargote à prix fixe.
  28.  
  29. ----------------------
  30.  
  31. Voltaire, 1764
  32. Article ABC, OU ALPHABET du Dictionnaire philosophique
  33. http://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_philosophique_-_Index_alphabétique_-_A
  34.  
  35. Prions les savants hommes qui travaillent à l’Encyclopédie de nous dire pourquoi l’alphabet n’a point de nom dans aucune langue de l’Europe. Alphabet ne signifie autre que A B, et A B ne signifie rien, ou tout au plus il indique deux sons, et ces deux sons n’ont aucun rapport l’un avec l’autre. Beth n’est point formé d’Alpha, l’un est le premier, l’autre le second ; et on ne sait pas pourquoi.
  36. Or, comment s’est-il pu faire qu’on manque de termes pour exprimer la porte de toutes les sciences ? La connaissance des nombres, l’art de compter,
  37. ne s’appelle point un-deux ; et le rudiment de l’art d’exprimer ses pensées n’a dans l’Europe aucune expression propre qui le désigne.
  38.  
  39. ----------------------
  40.  
  41. Claude Gueux
  42. Victor Hugo, 1834
  43. http://fr.wikisource.org/wiki/Claude_Gueux
  44.  
  45. Il y a sept ou huit ans, un homme nommé Claude Gueux, pauvre ouvrier, vivait à Paris. Il avait avec lui une fille qui était sa maîtresse, et un enfant de cette fille. […] L’ouvrier était capable, habile, intelligent, fort maltraité par l’éducation, fort bien traité par la nature, ne sachant pas lire et sachant penser. Un hiver, l’ouvrage manqua. Pas de feu ni de pain dans le galetas. L’homme, la fille et l’enfant eurent froid et faim. L’homme vola. Je ne sais ce qu’il vola, je ne sais où il vola. Ce que je sais, c’est que de ce
  46. vol il résulta trois jours de pain et de feu pour la femme et pour l’enfant, et cinq ans de prison pour l’homme.
RAW Paste Data
We use cookies for various purposes including analytics. By continuing to use Pastebin, you agree to our use of cookies as described in the Cookies Policy. OK, I Understand
Not a member of Pastebin yet?
Sign Up, it unlocks many cool features!
 
Top