daily pastebin goal
1%
SHARE
TWEET

Untitled

a guest Nov 29th, 2017 107 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. Je sais pas trop pourquoi mais parfois je m'inflige les threads d'épisodes sur des communautés anglophones comme /r/anime et je passe mon temps à m'offusquer de la nullité des interventions. J'imagine que j'ai besoin de ce genre d'expérience pour me construire un semblant d'égo et d'amour-propre. En tout cas, bref, depuis le début de Juuni Taisen, tout le subreddit semble être outragé du fait que "l'ending spoile l'ordre des morts" et que, du coup, la "prévisibilité de la série" la rend inmatable. Ca pose deux problèmes:
  2.  
  3. 1/ Une battle royale ne pourrait être passionnante que si on ne connaît pas l'ordre des décès. Ce qui est gravement réducteur.
  4.  
  5. 2/ Ces mecs n'ont pas la moindre foutue culture asiatique et du coup se posent pas les bonnes questions.
  6.  
  7. L'ordre des personnages dans l'ending c'est pas celui des morts de la série: c'est l'ordre du zodiaque chinois. Vous savez la légende originale, là, celle qui est racontée dans Fruits Basket et mille autres oeuvres asiatiques. Celle où à la fin, le rat arrive le premier à la destination déterminée à Bouddha et, donc, gagne après avoir fait un sale coup au boeuf qui l'avait transporté sur le dernier segment. Sachant que l'ordre d'arrivée des animaux a défini l'ordre des animaux dans le zodiaque, c'est une légende extrêmement connue en Asie. 
  8.  
  9. Et voilà que des pisseux anglophones se plaignent parce que, vous comprenez, l'ending rend du coup explicite l'ordre des morts qui, du coup, respecte peu ou prou l'ordre de la légende originale. Putain ! N'importe quel chinois, n'importe quel coréen, n'importe quel japonais aurait compris dès le début ça. C'est quoi la prochaine étape ? Se plaindre que le foutu zodiaque occidental spoile l'ordre des maisons de Saint Seiya ? "Oh non, putain, comme prévu, après la maison du Lion, c'est la maison de la Vierge, dommage que l'horloge du Sanctuaire rende ça prévisible :/". Débiles.
  10.  
  11. Quand on prend Juuni Taisen comme une relecture de la légende originale, mise sous la forme d'une battle royale, quand on est conscient que le duel final opposera vraisemblablement le rat et le boeuf et que du coup on sait parfaitement qui va mourir à quel moment, c'est une série qui démontre à partir de là pas mal de ses qualités. A commencer par sa grande cruauté et son absence des clichés habituels du genre: ici pas de combattant apeuré qui se bat contre son gré, tout le monde est venu avec un plan, tout le monde est balèze et tout le monde meurt de manière brutale et radicale. Une seule erreur, une seule sous-estimation et le personnage meurt, sans dramatisation, sans miracle, sans grand discours. Ici tout est froid, professionnel et pris très au sérieux. Sans compter des personnages made in NisiOisin qui sont, comme à l'accoutumée, tous des gros cas sociaux. 
  12.  
  13. Je ne dis pas que toutes les séries de battle royale - et il y'en a eu beaucoup en 2017 - devraient suivre ce rythme et cette tendance, mais de part son écriture et ses partis-pris sans concessions, Juuni Taisen arrive à être différent, à sortir du moule habituel et, du coup, se révèle très intéressant. Un petit coup de coeur de ma part et, évidemment, Coq best gril.
  14.  
  15.  
  16.  
  17. (Note de la rédaction: évidemment j'ai écris tout ça juste avant la diffusion de l'épisode 8 qui se concentre beaucoup trop longtemps sur le passé assez médiocre de deux personnages dont on se contrefout depuis le début, 20 très longues minutes qui ne font rien avancer à rien, et où l'on s'emmerde gaillamment. Personne n'est parfait, I guess)
RAW Paste Data
Top