daily pastebin goal
9%
SHARE
TWEET

Texte Erwann TPE

a guest Feb 20th, 2019 69 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. Chaque jour, le besoin de l’humanité en énergie croit. En 2015, 24 097 TWh ont été produit, une hausse de près de 3% par rapport à l’année précédente. Cette production phénoménale a des conséquences lourdes sur notre écosystème. En effet, une partie importante des émissions de CO2 est le résultat de nos productions actuelle d’électricité, produit dans certaines centrales grâce à des énergies fossiles carboné. En parallèle, ces combustibles fossiles se font de plus en plus rare, et des pénuries sont prévus pour les prochaines années. Nous devons trouver de nouvelles façons de produire de l’énergie pour répondre au besoin grandissant en électricité tout en préservant notre environnement. C’est dans cette volonté d’agir pour notre avenir que nous avons créé notre route productrice d’électricité.
  2. Sommaire
  3. Tout d’abord, nous allons voir pourquoi nous avons choisi les routes comme source d’énergie. Les routes ont plusieurs avantage en tant que source d’énergie. Déjà, celle-ci sont particulièrement accessible, puisque présente proche de toute les infrastructures humaines modernes. Cela n’est pas anodin, car cela permet d’accéder à elle assez facilement, à l’inverse de l’énergie géothermique qui necessite souvent la création de puit. Ensuite, les routes représentent une énorme superficie. En effet, le réseau mondial routier est estimé à 64 285 000 km. La largeur d’une route étant d’au minimum 2 mètre pour une route à sens unique, on peut facilement calculer que les routes recouvrent au minimum 128 570 km2, soit plus de 3 fois la superficie de la Suisse. On voit donc que nous avons sous les mains une ressources propre et presque illimité.
  4. Mais pourquoi les routes chauffe-t-elle tant au soleil ? En effet, celle-ci chauffe parfois tellement que l’enrobé les constituant se déforme. Cette chaleur est dû à leur exposition au soleil et à leur couleur sombre. En effet la plupart du temps, les routes ne sont pas couvertes et reçoivent par conséquent directement la lumière du soleil. La lumière est une onde électromagnétique et chaque corps qui reçoit un rayonnement électromagnétique peut en réfléchir une partie et absorber le reste. L'énergie absorbée est convertie en énergie thermique et contribue à l'augmentation de la température de ce corps. De plus, la couleur sombre des routes nous indique que la route reflète peu la tranche du spectre électromagnétique correspondant à la lumière visible, entre 400 et 800 nm. Ainsi, une assez grande partie de l’énergie lumineuse du soleil est absorbé et convertie en chaleur, faisant monter la température de surface.
  5. Notre premier démonstrateur cherchait a monté ce phénomène. Nous avons construit deux caisses de 20x20x10 cm que nous avons rempli avec 6cm d’enrobé. Nous avons ensuite recouvert l’enrober d’une des deux boites de peinture blanche. Puis, nous avons attendu la nuit pour avoir le moins de lumière parasite. Notre démonstrateur consistait à mettre ces deux caisses sous la lumière d’une lampe et de prendre des mesures à différents intervalles de temps. Pour prendre nos mesures, nous avons utilisés un thermomètre à infrarouge. Montrer les données et le graph du diapo. Nous pouvons clairement voir avec ce graphique que la température du bitume sans peinture blanche augmente bien plus vite que celle avec de la peinture blanche.
RAW Paste Data
We use cookies for various purposes including analytics. By continuing to use Pastebin, you agree to our use of cookies as described in the Cookies Policy. OK, I Understand
 
Top