daily pastebin goal
82%
SHARE
TWEET

Lydie

a guest May 16th, 2018 92 Never
Not a member of Pastebin yet? Sign Up, it unlocks many cool features!
  1. 5) Le chlorure d’hydrogène, de symbole chimique HCl, est un gaz incolore toxique et hautement corrosif, qui forme des fumées blanches au contact de l’humidité. Ces fumées sont constituées d’acide chlorhydrique, qui se forme lorsque le chlorure d’hydrogène entre en contact avec de l'oxygène, formant ainsi de l'eau et de l'acide chlorhydrique. Le chlorure d’hydrogène, à l’instar de l'acide chlorhydrique, est un produit chimique important en chimie, dans l’industrie ou dans la science. Le nom HCl se réfère parfois de manière impropre à l’acide chlorhydrique au lieu du chlorure d’hydrogène gazeux. Les chimistes parlent également d'acide chlorhydrique gazeux ou anhydre pour se référer au chlorure d'hydrogène.
  2.  
  3. 6) L'hydroxyde de sodium (soude) NaHO est un solide ionique, constitués d' ions Na+ et HO- . Il est très soluble dans l'eau : lors de sa mise en solution dans l'eau, les ions sont totalement dispersés.
  4.  
  5. Préparer une solution d'hyroxyde de sodium de concentration c revient donc à introduire dans de l'eau pure des ions HO-et des ions Na+, en concentration apportée.
  6.  
  7.  
  8. Donner l'expression du quotient de réaction initial Qr,i de la réaction d'autoprotolyse de l'eau , d'abord en fonction de [H3O+]i et [HO-(aq)]i, puis de c et Ke . ?
  9.  
  10. Comparer la valeur de Q r,i et celle de Ke. ?
  11.  
  12. 7-a) On cherche à prouver que le gaz produit lorsque le fer est en contact avec de l’acide chlorhydrique est du dihydrogène.
  13. Le dihydrogène est un gaz incolore, inodore, non toxique. Il est également beaucoup moins dense que l’air et était autrefois utilisé dans les ballons dirigeables mais il a été remplacé par l’hélium a cause d’une caractéristique dangereuse: il est inflammable. Comme toutes les combustions celle-ci peut être soit progressive (avec une flamme) soit explosive.
  14. En bouchant le tube où se produit le dégagement gazeux on créée les conditions pour une combustion explosive dans l’hypothèse où celui-ci est du dihydrogène.
  15.  
  16. Après avoir laissé le gaz se dégager assez longtemps pour s’accumuler dans le tube on approche une flamme :
  17. on entend alors une petite détonation qui s’accompagne d’un bruit caractéristique (les chimistes appelle cela le crie du chien !) qui permet de conclure que ce gaz est bien du dihydrogène.
RAW Paste Data
We use cookies for various purposes including analytics. By continuing to use Pastebin, you agree to our use of cookies as described in the Cookies Policy. OK, I Understand
 
Top